BASIQUES  – Quels indispensables ?

Bonjour à toutes !

Après vous avoir parlé longuement d’hydratation, j’aimerais qu’on discute un peu des indispensables à avoir.

Rassurez-vous, la liste n’est pas très longue et elle dépendra surtout de vous, de vos envies et de votre style.

En fait, c’est en me déplaçant beaucoup que j’ai dû, peu à peu, réduire la taille de ma trousse de toilette. Déjà parce que mon dos ne supportait plus les valises trop lourdes (oui j’ai aussi dû faire un effort sur les vêtements mais nous en reparlerons plus tard… 😉 ) mais aussi parce que je n’avais pas besoin, au quotidien, de l’intégralité de ma trousse/placard à maquillage. En partant de ce constat, j’ai, un jour, fait ma trousse de toilette en n’emportant que ce avec quoi je venais de me maquiller. Vous verrez que l’accent est mis sur le teint. Eh oui, c’est le B-A BA d’un maquillage réussi. Si vous avez bonne mine, pas besoin de grand-chose derrière. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’on essaie d’être bronzée le plus longtemps possible. Parce que bronzée, pas besoin de se maquiller, on se trouve tout de suite beaucoup mieux !

 

CREME HYDRATANTE

Vous le savez déjà, la première chose indispensable est ma crème hydratante. Si je ne dois en choisir qu’un sur les deux (légère ou riche), je choisis la légère. Elle pourra me servir matin et soir et si je sens que ce n’est pas assez, je fais une cure hydratante riche en rentrant.

 

ANTICERNES / ENLUMINEUR

Ensuite, je ne peux pas vous cacher que je ne pourrai sortir sans anticerne. C’est donc la deuxième chose la plus importante dans ma trousse de toilette. Il me permet, vous l’aurez compris,  de cacher mes cernes mais peut aussi servir de cachette à un bouton trop ambitieux ou bien d’enlumineur s’il n’est pas trop couvrant et que vous souhaitez un maquillage plus soutenu.

 

POUDRE MATIFIANTE COMPACTE OU LIBRE

Vous vous demandez certainement ce que tout ce charabia signifie ?

Eh bien, une fois n’est pas coutume, tout dépend de vous !!

En effet, il ne s’agit là que de la texture de la poudre : compactée dans l’étui ou libre (en gros de la poudre en poudre). Mais l’utilisation est plus ou moins la même. Tout dépend de vos habitudes et surtout de vos préférences. Je sais que j’ai personnellement une préférence pour la poudre compacte. Et oui si vous avez tendance à en mettre un peu partout, surtout quand vous êtes pressée, je vous conseille une poudre qui ne se niche pas dans tous les coins de votre salle de bain. Cela dit, la poudre libre donne un effet plus aérien.

Et puis pas de poudre sans applicateur… Pinceau ou éponge, libre à vous de décider mais tout dépend également de l’effet désiré. Si vous souhaitez quelque chose de très léger, optez plutôt pour une application au pinceau. En revanche, si vous souhaitez quelque chose de plus couvrant, l’éponge sera un bon compromis.

En ce qui me concerne, j’utilise davantage le pinceau mais je suis contente d’appliquer ma poudre à l’éponge en hiver pour rehausser un peu plus mon teint, plus terne qu’en été, ou encore lorsque je souhaite un teint zéro défaut et longue tenue (mariage, fêtes…).

BLUSH

Pour rester dans la thématique poudre, je vous conseille également un blush. Surtout si, encore une fois, vous avez le teint un peu terne en hiver. Pour celles qui ont une peau plutôt claire, réjouissez-vous ! Si, si, vous pouvez ! J’ai toujours trouvé que vous aviez une super jolie peau et encore plus en hiver car vous avez l’avantage d’avoir des joues bien rosées, toujours bonne mine quoi ! Donc pour vous, pas besoin de vous encombrer d’un blush !

Vous pouvez utiliser le même pinceau que votre poudre matifiante mais seulement s’il n’est pas très évasé au bout et si vous pensez à bien estomper les restes de poudre lorsque vous avez fini car vous pourriez avoir des surprises le lendemain… Appliquer une poudre rouge sur tout le visage ne vous donnera pas très bonne mine.

Alors, si vous avez un peu de place en plus, n’hésitez pas à prendre un pinceau réservé uniquement à votre blush.

 

DEMAQUILLANT

Bien sûr, une fois la journée terminée, il faut absolument vous nettoyer. D’abord pour faire respirer votre peau mais aussi et surtout pour enlever toute trace de pollution, poussière… J’entends souvent dire « je me démaquille le matin car c’est plus pratique et puis comme ça je peux me remaquiller directement après ». Ne vous étonnez pas si vos pores sont bouchés !! Non plus sérieusement, même si ça vous ennuie de le faire, faites-le quand même ! De cette façon, vous laissez votre peau se reposer un peu. Elle vous dira merci 😉

Lait, lingettes, eau micellaire, que choisir ? Encore une fois, vous devez tester plusieurs produits pour, j’espère, enfin trouver le bon. En ce qui me concerne, j’ai une grosse préférence pour l’eau micellaire et qui plus est, celle de Bioderma. Je trouve les laits trop gras et pas assez nettoyants. Il reste toujours des traces de mascara le lendemain. De plus, ayant les yeux fragiles, je ne peux pas trop frotter donc l’eau micellaire me convient très bien. Aucun maquillage ne lui résiste et elle est très douce pour la peau.

 

Voilà donc les indispensables qui, je pense, vous serviront quotidiennement. Pour tout vous dire, je m’en tiens à cette routine uniquement lorsque je n’ai pas très envie de me maquiller.

Laissez un commentaire